Ce n’est qu’un au revoir

José-Louis Bocquet, le scénariste et directeur éditorial de la collection Aire Libre chez Dupuis depuis 2006, quitte l’éditeur pour se consacrer à son travail d’écriture. Un départ salué avec élégance par Dupuis et qui, à en croire le communiqué, ne serait pas totalement définitif : « Nous lui souhaitons évidemment le meilleur pour la suite et sommes certains qu’il nous accompagnera encore longtemps au travers de ses futurs ouvrages. »

Un sur cinq

Un livre sur cinq achetés en France est une bande dessinée ! C’est l’institut GFK qui le dit dans sa dernière étude sur la marché de la bande dessinée en 2020. Ce sont 53,1 millions d’exemplaires qui se sont vendus en 2020 pour un chiffre d’affaires de 591 millions d’euros, en hausse de 9% sur un an. Un marché BD qui se lit de plus en plus de droite à gauche, avec le Manga qui représente 42 % des ventes en volume (39 % en 2019). Et dire que Tintin ne s’est jamais rendu au Japon…  

Secteur BD cherche lecteurs BD

Moïse Kissous, le président du groupe des éditeurs de Bande dessinée du SNE (Syndicat national de l’édition), dresse un rapide bilan économique du secteur de la bande dessinée dans une interview parue sur le site du syndicat. Et ce n’est pas la grande forme : « La répartition des ventes [de bande dessinée] reste très déséquilibrée, avec une minorité de nouveautés qui dépassent les 5000 exemplaires vendus, nécessaires à l’équilibre économique des projets. Notre défi majeur à tous reste de continuer à développer notre lectorat. »