Monsieur Kox, vous n’avez rien à déclarer ?

Daniel Kox, le créateur de l’Agent 212, dans Actua BD : « On me parle souvent des Indésirables, alors qu’elle n’a existé que deux ans dans les pages du Journal Spirou avec seulement 108 gags. Une série que j’avais montré à Peyo et qu’il avait beaucoup appréciée. Mais je l’ai finalement arrêtée car j’avais le sentiment que je tournais un peu en rond, puis l’Agent 212 me prenait tout mon temps ». C’est vrai Daniel, ils deviennent quoi tes Indésirables ?