Bonnes feuilles d’automne

La bande dessinée aussi a ses prix d’automne. Cette année, un seul lauréat a quasiment tout moissonné (si tant est qu’on ait jamais moissonné la moindre culture en automne). Trois prix (pour le prix de trois) pour Peau d’homme de Hubert (décédé en début d’année 2020) et Zanzim. Le Grand prix RTL de la bande dessinée 2020, le prix Landerneau de la BD, prix parrainé par les Espaces Culturels E.Leclerc et le prix Wolinski, prix à l’initiative du Point (l’hébdo). L’album est édité chez Glénat. Qu’apprends-je alors que je mettais un point final à cet article ? Peau d’homme vient de recevoir un quatrième prix, le Grand prix de l’Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée (ACBD). Maintenant il faut en laisser pour les autres…